Vivre à Berlin : L’exemple d’Ysé

Aujourd’hui, je vous propose de rencontrer Ysé, une jeune Française partie à la découverte de la capitale allemande qu’est Berlin. Pourquoi Berlin ? Quel est le coût de la vie sur place ? Tant de questions qui vont trouver une réponse dans cette interview qui devrait vous intéresser. Vous vivez aussi à l’étranger et vous aimeriez partager votre expérience auprès de la grosse communauté de Votre Tour du Monde ? C’est simple, envoyez-moi un petit mail 🙂

Vivre à Berlin

Bonjour Ysé, peux-tu te présenter ?

vivre-a-berlin

Hallo hallo ! Je m’appelle Ysé, j’ai 25 ans et je suis diplômée d’Euromed, désormais Kedge Business School. J’adore voyager et après mon dernier semestre d’étude à Buenos Aires, j’ai décidé de ne pas chercher de boulot en France et de continuer à bouger autant que possible tant que je le peux. Je voyage depuis ma naissance grâce à ma famille de globe trotter et le fait d’avoir la famille et les amis qui m’encouragent dans ma décision de partir a été hyper important pour moi !

Pourquoi es-tu partie en Allemagne ? Pourquoi pas un autre pays?

D’abord, il faut savoir que je suis partie pour travailler et pas pour mes études. C’est bête à dire mais cela réduit donc le choix de destination ! En effet, même si en théorie on peut partir partout, une fois quelques recherches effectuées, on se rend vite compte de certaines barrières : la langue, bien sûr, mais aussi les barrières administratives. Je voulais trouver un travail rapidement, et ne pas me compliquer la vie avec de la paperasse : l’Europe était donc un premier filtre. Ensuite, très attirée par l’univers des start-up, le choix a été vite vu ! C’était plus un choix de ville que de pays…

Et pourquoi Berlin ?

On y vient ! Comme je l’ai dit précédemment, c’était plus un choix de ville que de pays. Ne parlant pas allemand, c’était un peu dur de me projeter avant de venir ici pour la première fois. Mais grosse surprise : à Berlin, il est très facile de vivre avec un bon niveau d’anglais. L’allemand est loin d’être nécessaire ! Il est bien sûr recommandé de l’apprendre pour s’imprégner plus facilement de la culture. Avec des cours et un environnement germanophone, ça peut aller très vite, mais le piège est de parler anglais tout le temps forcément. Mais, globalement, l’environnement est beaucoup plus international que toutes les autres villes allemandes. La plupart de mes amis sont espagnols, français, italiens, ou canadiens !

Ensuite, Berlin est une ville attirante à tous points de vue : coût de la vie bas pour une capitale, vie nocturne incroyable (et très diversifiée contrairement à ce que certains pourraient penser !), il y a toujours des millions d’expo, de concerts, de festivals, d’évènements de street food… C’est une ville qui bouge 24/24 ! Donc super agréable quand on a entre 20-30 ans.

mur berlin

As-tu vécu un choc culturel important ?

Pas du tout ! En même temps, la culture allemande est très proche de la nôtre. J’ai eu de très bonnes surprises notamment sur la nourriture, Berlin regorge de petits resto’ en tout genre et on y mange très très bien (un peu trop ahah !). Loin des saucisses/ choucroutes que j’imaginais… En plus, ici la culture du bio est omniprésente, et contrairement à la France c’est tout à fait accessible, même avec un petit budget ! Les Allemands sont vraiment un exemple en terme de respect de l’environnement, que ce soit avec la nourriture bio, vegan, mais aussi avec le tri ! J’ai halluciné la première fois que je me suis confrontée à un local à poubelles : plus de 9 bacs différents ! Et si quelqu’un vous voit vous tromper, soyez sûr qu’il va tout de suite venir vous montrer l’exemple. Pareil pour les bouteilles de bières que tout le monde boit dans la rue : il faut les laisser par terre car elles sont consignées et les gens qui ont peu de moyens les ramassent pour se faire un peu d’argent. C’est une ville très propre !

Qu’est-ce qui t’a le plus plu dans ta nouvelle vie ?

C’est dur car tellement de choses! Les gens sont beaucoup plus gentils et agréables ici. La tolérance est le maître mot, c’est pour ca que Berlin regroupe pleins de personnes originales et décalées ! Personne ne te regarde dans la rue pour juger ta manière de t’habiller, tu trouves peu de gens portant des vêtements de marques trop voyantes. Je trouve aussi que les habitants de Berlin sont respectueux, que ce soit des Allemands ou des étrangers. À part des touristes je n’ai jamais vu personne frauder dans le métro, il n’y a pas ou peu de vols, et si tu perds quelque chose dans un lieu public il y a de grandes chances pour que tu le retrouves ! (Oui je sais, improbable pour nous français…)

À part des touristes je n’ai jamais vu personne frauder dans le métro, il n’y a pas ou peu de vols, et si tu perds quelque chose dans un lieu public il y a de grandes chances pour que tu le retrouves !

A l’inverse, qu’est-ce que tu n’as pas trop apprécié ?

La barrière de la langue est quand même un peu présente à certains moments, quand par exemple il y a des annonces dans le métro pour annoncer des perturbations et que tu ne comprends rien, c’est vite barbant ! Mais c’est plus un problème venant de moi que de Berlin 🙂

Je pense que ce qui peut „choquer“ un petit peu au début serait le fait que les Allemands sont un peuple du nord, et donc moins chaleureux que les Français, Espagnols, Italiens, etc. Bien évidemment c’est loin d’être une généralité et c’est un peuple très accueillant ! Mais les relations mettent plus de temps à se créer, et ils instaurent une distance physique que nous n’avons pas forcément en France. Par exemple, quand tu rencontres des gens de ton âge en soirée, tout le monde se sert la main ! Mais après quelques bières, tout le monde se „hug“, un peu à l’américaine 🙂

Il y a-t-il eu des difficultés d’adaptation dans ta nouvelle vie ?

Pour le coup, vraiment pas. Après, j’avais la chance d’avoir des amis ici en arrivant, qu’ils soient Allemands ou Français, donc pas de soucis. Le côté administratif a pris un peu de temps, mais mon entreprise m’a bien aidée, et une fois que tu as compris comment ça marche, tout va très vite. Les principales démarches à faire nécessitent d’avoir un appartement pour pouvoir s’enregistrer auprès de l’état allemand. Une fois que cela est fait, tout va très vite : taxe, assurance…

Alors, tu as préféré vivre en Allemagne ou en France ?

Pour l’instant Berlin m’a conquise à 200% !! Je ne prévois pas de rentrer en France après, ni même sur le long terme, mais je n’ai pas non plus planifié ma vie alors on verra !

vivre-berlin

Comment est le marché du travail là-bas ?

À Berlin, avec toutes les start-up, il est assez facile de trouver un emploi. Tout dépend de ce que l’on cherche mais globalement après une école de commerce tout est trouvable. Il y a également beaucoup d’architectes, et d’artistes dans tous les domaines : musique, peinture, théâtre… Pour info, sans parler allemand, j’ai mis un peu moins de 2 mois à trouver un travail. En revanche, il ne faut pas s’attendre à retrouver les mêmes salaires qu’en France ! Mais le coût de la vie étant moins cher, ce n’est pas un problème. Il faut également savoir qu’ici, les impôts sont prélevées à la source, donc pas de déclaration en fin d’année mais une différence brut / net plus importante.

As-tu des conseils à donner pour trouver un job facilement à Berlin ? (sites, groupes Fb,…)

Il y a deux principaux sites pour les Français cherchant à Berlin : http://jobinberlin.com/ et http://www.connexion-emploi.com/. L’avantage, c’est que les entreprises postant dessus recherchent des Français et donc pas forcément besoin de parler allemand. Après, il y a le top, http://berlinstartupjobs.com/ mais l’allemand est plus recherché. Quoi qu’il arrive, l’anglais est obligatoire !

Pour les groupes Facebook, il y a les Français de Berlin, que je ne recommande pas forcément vu le contenu, mais cela peut toujours être utile.

Le coût de la vie à Berlin est-il bas ?

Comparé à la France, OUI ! Après il ne faut pas non plus s’attendre à une ville très très cheap car par exemple les transports sont plutôt onéreux. Quelques indicatifs :

  • Ticket de métro pour 2h : 2,70€
  • Sandwich falafel / halloumi (leur « kebab ») : 3,50€
  • Bière (0.5 l) en späti (les bureaux de tabacs) : entre 60 cents et 1.30€
  • Verre en club : 6€
  • Abonnement mensuel à une salle de sport : 25€
  • Forfait téléphone : 15€
  • Loyer en coloc (WG) : entre 300€ et 400€

Concrètement, combien faut-il gagner pour avoir un bon confort de vie à Berlin ?

Les loyers sont assez bas et le coût de la vie aussi, néanmoins comme il y a des millions de trucs à faire ça peut vite revenir cher ! Je dirai que pour vivre très confortablement, 1 200€ sont largement suffisants.

Les températures ne sont pas trop extrêmes en été/hiver?

Autre surprise : on m’avait vendu un hiver très rigoureux, mais honnêtement c’est largement ok surtout par rapport à la France ! Ça peut descendre jusqu’à -10°C en janvier / février mais je n’ai jamais eu en dessous de -5°C pour ma part. En été, il y a facilement des 30/35 degrés en juillet / août !

Et les locaux, qu’en penses-tu ?

Les Allemands sont des gens très gentils, attentionnés et aidants. Ils sont très ouverts et c’est agréable de voir qu’ils s’adaptent à leur interlocuteur sans te juger car tu ne parles pas allemand !


Penses-tu rentrer en France définitivement un jour?

Je ne pense pas. Après, un imprévu peut arriver, mais j’ai vraiment envie de continuer à bouger après l’Allemagne. Je compte rester 3 ans ici puis repartir dans l’hémisphère sud !

Quand conseilles-tu de s’y rendre pour un séjour ?

Plutôt au printemps/été, quand, selon moi, la ville offre toutes ses possibilités ! Vous pourrez profiter des parcs, vous baigner dans les lacs qui entourent Berlin, et danser dehors avec tous les Open Air qui ont lieu tous les weekends dès que le soleil est là.

Un dernier mot, un dernier conseil ?

Attendez-vous au coup de foudre !

Fondateur du blog
  1. Merci de partager ton expérience. Berlin doit être une ville passionnante. Moi même j’étais sur le point d’y aller vivre il y a 10 ans. À l’époque je vivais à Paris et mon employeur m’a fait la proposition d’y aller. J’ai visité la ville et je l’ai trouvé magnifique! Ça bougé partout. Finalement, je me suis décidé pour l’Angleterre.
    Par contre la langue est très importante pour s’intégrer. L’anglais n’est jamais suffisant, une fois tu arrives a comprendre bien les gens, tout devient beaucoup plus facile.

  2. Sincèrement Berlin était à l’époque une des villes qui m’attirait le moins en Europe.
    Mais une fois que l’on prend le temps de s’y intéresser on est tout de suite conquis.
    J’adore spécialement la culture underground qui est vraiment unique. =D
    Bref je ne peux que vous conseiller d’y aller et merci pour cet article!

  3. Les allemands moins chaleureux ? C’est une blague, j’espère. Il est 10 fois plus facile de rentrer en contact avec les allemands qu’avec les français.
    Je grandi bilingue, je suis né à Paris, j’ai vécu dans le sud, près de Cologne et à Berlin. Je n’ai donc pas de barrière de langue. J’ai un nombre incroyable d’amis partout en Allemagne. Ca fait 12 ans que je vis maintenant à l’Est de Paris, je n’ai ici que des amis d’origine étrangère et leur conjoint. C’est navrant.
    Mais ça ce n’est pas tout. Essayez d’échanger sur vos problèmes intimes ou autres avec les français. Les portes se ferment tout de suite. Les français ont peur de s’ouvrir, de se mettre en danger. Dans la plupart des régions en Allemagne l’échange va beaucoup plus loin, est beaucoup plus interactif. En Allemagne ça ne pose peu de problème de parler de ses bonheurs ou malheurs de cœur, intimes ou autres. Le prix à payer pour cette échange très libre est plus de contrôle social, c’est-à-dire, on vous observe (gentiment) plus, on vous donne plus de conseils, comment vous pouvez ou devriez régler vos affaires. Et ça, la plupart des français ont horreur de cela.
    Par ailleurs : Vous participez à un mariage en France, il y a en moyenne 2/3 invités de membres des familles, 1/3 amis, en Allemagne c’est l’inverse : 1/3 famille et 2/3 amis. Ca veut tout dire !
    Maintenant, il faut que je précise. Les généralités sont dangereuses. Il existent des gens différents dans tous les pays, et aussi les choses bougent. En France, on peut constater que les gens commencent également à se parler à discuter, surtout parmi les –30 . Et inversement en Allemagne, l’esprit de la distance fait son entrée dans les têtes, bizarrement également parmi les – 30 .
    Malgré cela, je persiste et je signe, vous avez plus de chance en Allemagne de rencontrer même tardivement (pas seulement pendant les études) de vrais amis qu’en France.

    1. Bonjour Roland
      Comme je suis heureux de lire votre témoignage . Je suis Franco Grec, mère Française et père Grec ayant vécu quasiement tout le temps en France , mais ayant bcp voyagé.,et j ai projet à 45a de partir vivre à Berlin . Je la connais depuis presque 30a , j y vais tres régulièrement et je suis absolument devenu accroc . Quasiement un besoin vital
      Je tenais à vous remercier pour votre témoignage chaleureux et riche de vérités, que je partage pleinement
      Merci encore et bonne continuation dans votre Vie .
      Je vous laisse mon Facebook : Yannis Binios comme inscrit précédemment avec les majuscules .
      Serai ravi d échangé avec vous .
      Au plaisir
      Yannis

  4. Les prix sont en train d’augmenter fortement à Berlin, surtout immobilier et loyers. Les grands projets urbanistiques dans le centre ville sont peu à peu en train de transformer et de déshumaniser la ville lui faisant perdre son style anacronique unique.

  5. Bonjour,
    Je me présente, je m’appelle Jennifer . Je suis étudiante en Licence d’économie à la Sorbonne Paris 1, je prévois de passer une année Erasmus à Freie Universität à la rentrée 2017.
    Je souhaite savoir si les personnes qui passent par cette page peuvent me conseiller au niveau du logement à Berlin.
    C’est difficile de trouver un loyer en dessous de 400 euros. Étant étudiante mon budget reste restreint. Toute fois souhaite habiter dans un lieu décent alors je serai y mettre le prix.
    Vous pouvez laisser un commentaire ke j’hesiterai pas à vous répondre.

  6. Bonjour, merci de tous vos témoignages qui me confortent dans mon idée d’aller m’installer à Berlin, ville pour laquelle j’ai eu un véritable « coup de foudre », j’ai 60 ans et suis encore en activité mais je me sens encore assez jeune pour bouger. J’ai ressenti une sensation de liberté de vivre et d’exister dans cette ville aux multiples facettes, théâtre, musique, concerts, musées, nature.

  7. Bonjour,
    Je m’appelle Thibaut, j’ai 21 ans et j’habites à Paris.
    A vrai dire je suis (ou plutôt j’étais) quelqu’un de dépressif et depuis que je suis allé à Berlin pour la première fois en mai 2018 je me suis senti revivre. Depuis j’y suis retourné 5 fois, je suis également allé visiter d’autres villes Allemandes Köln, Düsseldorf et Frankfurt . Je suis totalement tombé sous le charme de la culture allemande, l’atmosphère présente dans ce pays me rend heureux je ne saurai expliquer ce que ressent à chaque fois que j’y met les pieds.
    Aujourd’hui je ne peux plus supporter la mentalité française, sa mauvaise foie, je trouves que les gens sont de plus en plus fermés d’esprit et je ressent l’insécurité qui règne et c’est ce qui m’a fait partir en dépression, j’ai complètement décroché ma scolarité, coupé les ponts avec beaucoup de mon entourage et actuellement je voyages beaucoup, j’ai récemment été à New York, Dublin et Londres mais il n’y à qu’en Allemagne (plus particulièrement Berlin) que j’ai ce sentiment de liberté et l’impression d’être pleinement à ma place.
    Je songe sérieusement à m’y installer, mais n’ayant aucun diplôme ni expériences professionnelle suite à l’arrêt anticipé de ma scolarité je ne sais pas vers où me diriger.
    Si vous avez des conseils à me donner j’en serai fort ravie

    Dankeschön

    Bis Bald

    Thibaut

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.